Home > Buzz > Retour sur la bousculade de Valence

Retour sur la bousculade de Valence

L'explication sur la bousculade de Rossi à Valence

La vidéo de Rossi qui bouscule une spectatrice à Valence

Après le GP de Valence 2017, cette vidéo a fait le buzz en moins de 24h. On y voit un Valentino Rossi en scooter, assez énervé, qui manque de renverser une spectatrice. Cette vidéo de quelques secondes a été vues plusieurs millions de fois en quelques heures et a surpris, même les plus fans du docteur. Mais que s'est-il passé pour que l'italien perde son calme.

 

 

Une situation ingérable pour la sécurité des pilotes.

L'histoire, c'est Rossi lui même qui le raconte.

{TRADUCTION}

"Vous ne voyez que la dernière partie et non la totalité. Je sortais d'un groupe de personnes qui me malmenaient «coups» et ce fut alors que la dame m'est apparue face a moi a reculons il est très difficile d'avoir à toujours se battre avec tout le monde. Quoi qu'il en soit, je présente mes excuses à cette personne. Pour moi, il est très difficile de circuler dans le paddock. Ici, à Valence, la situation est incontrôlable, mais aussi ailleurs. ce ne serait pas la première fois que je demande de l'aide . Quand je quitte le camping-car pour atteindre les boxes sont toujours des gifles, je tiens ma casquette , quelqu'un me tire toujours que se soit pour prendre des photos ou autre . Et, par conséquent, il est difficile d'arriver a destination . Là, je suis sorti d' un groupe de personnes qui me malmenaient et il avait alors cette dame qui faisait un selfie je suis venu sur elle et elle m'a aussi tenu, donc j'ai eu aussi peur pour ma sécurité. Mais je m' excuse de la reaction . Certes, quand nous sommes là pour travailler, nous avons tant de problèmes et il serait agréable de pouvoir aller d'un côté de l'enclos sans la nécessité de combattre avec tous. Valencia est ainsi, et c'est agréable car il y a beaucoup de fans. Mais de toute façon, je présente mes excuses à la dame."

Vers un paddock de plus en plus sécurisé ?

C'est déjà très difficile d'approcher les pilotes sur la plupart des circuits et ce n'est pas, à priori, parti pour s'améliorer. Fort à parier que Rossi, de plus en plus impliqué dans l'organisation des GP, exige plus de sécurité, et moins de monde, dans les paddocks, à l'exception des journalistes. Sur certains circuits, il semble, en effet, que les fans soient acceptés en nombre dans les coulisses des GP voire même dans la zone de travail des teams. A suivre...

Que t'inspire ce contenu ?

Les rubriques 400 000 Motards

  • GAZZ
  • WAHO
  • LOL
  • AÏE

Retrouvez-nous sur Facebook